Comment choisir une scie radiale ?

Certains outils sont plus intéressants que d’autres. Il faut alors les choisir avec la plus grande rigueur et c’est le cas pour une scie radiale. Cette dernière est pratique puisqu’elle vous permet d’avoir une coupe nette que ce soit pour le bois, le métal ou le plastique, voire le PVC. Ce petit guide sera parfait si vous cherchez comment choisir une scie radiale.

L’usage est primordial pour l’achat


Vous ne pouvez pas vous focaliser uniquement sur les caractéristiques ou les prix afin de sélectionner un produit digne de votre intérêt. Il est impératif de vous attarder sur votre utilisation qui n’est pas la même que celle de votre voisin. De ce fait, avant de valider votre achat et votre panier, vous devez impérativement vous interroger.

  • La scie radiale peut être parfaite pour les pièces classiques ou un peu plus dures.
  • La version électrique d’entrée de gamme est surtout conçue pour les plinthes.
  • Le milieu de gamme est dédié aux lames pour votre terrasse, aux planches un peu plus épaisses…
  • La scie radiale de luxe est parfaite pour les coupes classiques ou transversales sur de nombreux matériaux.
  • Vous devez également regarder la fréquence d’utilisation : occasionnelle, régulière ou intensive.
  • Le bois peut être épais ou fin, cela aura une incidence sur le choix d’une scie.

Si vous avez une utilisation très occasionnelle pour des planches relativement fines, il suffit d’opter pour une scie à onglet manuelle avec une boîte ou un étau. Certes, il faut un investissement physique important, mais il est inutile de dépenser des sommes aussi élevées.

Quels sont les éléments présents sur une scie ?

Il est assez facile de trouver une scie radiale, car l’aspect est totalement différent de celui proposé par un autre outil comme une scie sauteuse. Vous avez donc plusieurs éléments qui vous permettent de l’identifier rapidement. Vous disposez par exemple d’une poignée ergonomique, d’une gâchette, d’un moteur électrique, de la fameuse lame circulaire qui est adaptée au support, d’une rallonge pour la table, de butées afin de maintenir les matériaux ainsi qu’un sac à poussière.

Ce sont les versions haut de gamme facturées plus de 200 euros qui proposent ces accessoires, mais il est aussi possible de trouver une règle afin de réaliser des découpes en fonction des angles. En effet, une scie radiale est parfaite pour une coupe inclinée, il suffit de bouger sur le rail la tête de votre appareil.

Quelques caractéristiques à ne pas négliger

Lors de votre achat, vous devez forcément regarder avec la plus grande attention ces caractéristiques, elles vous permettent de dénicher la perle rare, celle qui vous permettra de réaliser tous les ateliers. C’est le cas de la puissance du moteur, de la largeur de la lame ou encore de la possibilité d’installer la scie radiale sur un support. La hauteur ainsi que la largeur pour la coupe ne sont pas toujours la même, en fonction des pièces que vous souhaitez découper, vous devez forcément regarder ce critère. Quelques accessoires sont aussi importants comme :

  • Un guidage laser, cela vous permet d’avoir une découpe nette.
  • Le système d’aspiration est aussi intéressant, il vous évite de passer des heures à nettoyer votre atelier.
  • Les butées permettent de fixer les matériaux, car s’ils bougent, la découpe peut être dangereuse.
  • Le chariot pour le transport est aussi efficace surtout si vous devez travailler à différents endroits de votre atelier.

Vous devez bien sûr connaître vos besoins, cela vous permet de savoir s’il faut opter pour des rallonges, un serre-joints ou encore un variateur pour la vitesse. N’hésitez pas à comparer toutes les scies afin de dénicher celle qui répond le plus à vos attentes.